mardi 16 octobre 2012

Hamadi Jebali veut sa télé


Le gouvernement s'apprêterait à lancer sa propre chaîne de télévision. Cette information pour le moins surprenante est rapportée par la page Facebook des "Jeunes d'Ennahdha à Béjà".
Selon cette page affiliée au principal parti du pouvoir, Jamal Tahar, l'un des conseillers de Hamadi Jebali le chef du gouvernement, annonce que ce dernier lancera prochainement une chaîne d'informations "privée". Cette chaîne qui s'appellera "El Kasba Moubacher" (El Kasba en direct) est en cours de préparation depuis quelque temps.
Cette chaîne sera "spécialisée dans la couverture de l'action du gouvernement" et permettra aux citoyens à "suivre le travail des différentes structures gouvernementales".
Plusieurs membres du gouvernement appartenant à Ennahdha ont déjà stigmatisé "les médias de la honte" qui ne rendent pas compte suffisamment, selon eux, des réalisations de l'exécutif et se limitent à la seule critique de son action. Après ses récentes critiques frontales aux médias nationaux, M. Jebali part à l'aventure avec ce projet de chaîne de télévision. Outre le fait qu'aucun gouvernement dans les démocraties qui se respectent ne dispose de ses propres médias, le chef du gouvernement semble vouloir aller vite avant la mise en place de l'instance de régulation des médias prévue par le décret 116 relatif à la liberté de la communication audiovisuelle institué par le gouvernement Béji Caïd Essebsi et que la Troïka promet de relancer dans sa dernière initiative du 15 octobre.
Webdo, le 16 octobre 2012

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire