mercredi 17 septembre 2008

Tunis 7, une chaîne en or

Les performances de nos athlètes aux Jeux paralympiques 2008 qui se tiennent actuellement à Pékin sont impressionnantes. Leurs exploits nous comblent de joie et de fierté. Ils ont éclipsé les échecs en série de nos athlètes "valides" aux Jeux olympiques d'août dernier.

Au moment où j'écris ces lignes, nos concitoyens ont récolté 9 médailles d'or, 9 d'argent et 3 de bronze pour se classer à la 15ème place à la veille de la clôture de la manifestation en devançant des nations aux traditions sportives ancrées telles que l'Italie, Cuba, le Bélarus ou encore les Pays-bas.

Toujours dans le chapitre des JO, une autre performance de taille, qui restera dans les annales, est venue égayer ce beau tableau. Elle est l'œuvre de notre chère et bien-aimée Tunis 7 qui nous gratifie déjà de programmes de grande qualité à longueur d'année. Depuis quelques jours, notre chaîne nationale nous donne une leçon quotidienne de journalisme en proclamant par la voix chaude et pleine de ferveur de son envoyé spécial à Pékin que la Tunisie est éternelle 2ème au classement des JO paralympiques. Le site officiel de la compétition, visiblement dépassé par les événements, persiste, lui, à nous scotcher à la 15ème place du classement ! Quelle honte ! Comme d'habitude, nous sommes les victimes innocentes d'une abominable campagne de désinformation visant à nous décrédibiliser dans le concert des nations ! Rendez-nous nos médailles ! Rendez-nous notre classement !

Nous sommes tous solidaires de notre chaîne nationale qui mérite la médaille d'or des JO journalistiques ! Une compétition permanente qui a lieu dans notre beau pays de la joie éternelle où le seul participant est... Tunis 7.

Homo Sapiens